A&M-COACHING: La démarche de coaching

Le coaching, une réponse à des problématiques personnelles et professionnelles

Le coaching est une démarche, basée sur l'art du questionnement pour accompagner une personne, client ou "coaché" vers un objectif.

Cette démarche, orientée vers le futur, permet de dépasser la situation que l'on juge difficile. Le coaching permet de comprendre notre fonctionnement cognitif, de prendre conscience de nos moyens et nos ressources et de trouver la solution qui sera la nôtre, propre et individuelle.

Définissez votre projet de vie, écrivez, dessinez, utilisez des articles, des images, des annonces, des chiffes, »Lorsque vous dites oui aux autres assurez-vous que vous ne dites pas non à vous-même » (P.Coelho)

  • Quel impact la direction de vie que vous avez choisie  a sur votre évolution professionnelle ?
  • En quoi votre envie profonde de changement influe sur vos choix de parcours à venir?
  • Prendre davantage de responsabilités ?
  • Ou au contraire en lâcher ?
  • Changer de métier ?
  • Changer d’entreprise ?
  • De région ?
  • Changer de manager ?
  • Finalement ne pas changer plus de choses que cela ?
  • Gagner plus d’argent ?

Cultiver son unicité c’est mettre ses idées et ses envies en accord avec ses actes et ses paroles

c'est aussi la capacité à aligner ses actes avec son envie de changement et lâcher prise, accepter de faire du vide dans sa vie, dans tous les sens du terme pour laisser d’autres choses se remplir.

Perdre 15 kilos. Réussir son bac. Augmenter ses ventes de 30%. Nous poursuivons tous des objectifs qui diffèrent en fonction de nos attentes et de nos valeurs. La question essentielle, une fois ces objectifs fixés, c’est « quel est le chemin à suivre pour les atteindre ? ». Tenez, à titre d’exemple : quelles bonnes résolutions aviez-vous prises pour la nouvelle année ? Combien en avez-vous tenues ? Et si vous aviez été accompagné par un coach ?

Le coaching est tellement omniprésent aujourd’hui qu’on en oublie souvent les origines et la signification du mot. Le « coach » (ou « coche » en français) est à l’origine un moyen de transport tiré par des chevaux. On retrouve dans la signification actuelle du terme « coaching » cette idée de « conduire une personne du point où elle est au point où elle veut aller » (R. Witherspoon & R. P. White, Centre for Creative Leadership).

Arrivé en Europe dans les années 80, en provenance d’Amérique du Nord, le coaching, tel qu’on l’entend aujourd’hui, a conquis aussi bien la sphère personnelle que le monde de l’entreprise. Amélioration des performances, gestion du stress, meilleure confiance en soi, résolution des conflits, conduite du changement sont autant d’enjeux managériaux auxquels un accompagnement par le coaching offre des réponses.

 A la différence d’autres types d’accompagnement comme la psychothérapie, le training ou le consulting, le coaching se distingue par son positionnement. Le coach se situe aux côtés du client-coaché, dans une position d’égalité, et centre son action sur les valeurs, les besoins et les ressources de la personne. La relation s’établit sous la forme d’un contrat de coaching qui nécessite l’accord du coach et de son client sur les objectifs à atteindre et les modalités de réalisation de l’accompagnement.

En aucun cas, il ne s’agit d’imposer une solution ou d’apporter une solution « clé-en-main » à un problème. Au contraire, le coaching repose sur le principe que chacun dispose des ressources nécessaires pour atteindre son objectif. L’International Coach Federation (ICF), plus importante fédération mondiale de coachs professionnels, définit le coach de la manière suivante : « Un coach a la conviction que son client est expert de sa vie et qu’il a les ressources et l’intégrité pour atteindre ses objectifs ». 

L'objectif du coaching que je vous propose est de faciliter le changement en prenant conscience du fonctionnement que nous adoptons dans les situations de notre vie et surtout dans la situation ou les situations qui nous gênent et pour lesquelles nous sentons que nous n'avons pas encore trouvé notre place et notre rôle. La démarche va alors améliorer l'efficacité de notre fonctionnement et de nos comportements, en examinant ce que nous pouvons changer et ce que nous ne pouvons pas changer.

La démarche vise le développement en mettant en valeur les ressources de la personne. Le type de relation que je vous propose se passe entre deux adultes qui ont un objectif commun de partage d'expérience, de compétence et de motivation. Mon rôle est de vous proposer de créer du mieux-faire, du mieux-être et du mieux-vivre, ce, entre deux personnes de bonne volonté et de bonne foi.

Quand une situation nous gêne, nous pose problème ou nous freine, nous avons besoin de la comprendre avant de la dépasser. Toute problèmatique a une solution et c'est cette solution que le coaching va permettre de faire émerger.

Le coaching est flexible dans le sens où la démarche de coaching ne peut pas être figée. Elle doit s'adapter pour répondre aux besoins spécifiques du client. Elle répond à un besoin dans un contexte particulier.

Pour cette raison, d'un client à l'autre, tout peut être différent et pour cette même raison, la problématique peut être toute situation qu'elle soit d'ordre personnel, professionnel, familial, social...

L'accompagnement met l'accent sur la réflexion et la facilitation, de sorte que la personne découvre et décide de sa progression, au regard de tous les paramètres qui sont les siens propres.

Le coach est un professionnel qui a acquis une pratique et utilise comme un outil l'art du questionnement, base d'un partenariat en réussites. C'est un humaniste qui vise la responsabilisation et l’autonomie de chacun.

Le coach permet de prendre conscience de ce que la personne est, de ce qu'elle veut en l'aidant à formuler et à décider. Le coach accompagne dans le passage à l'action. Ainsi, la démarche va permettre de résoudre un problème, d'apprendre à gérer les difficultés en travaillant sur le présent pour rendre autonome dans l'avenir.

Le Coaching individuel personnel et le Coaching professionnel:

Le coaching individuel n'est pas lié à un type d'activité. Il peut être aussi bien personnel que professionnel, parce qu'on ne peut pas "couper l'homme en deux". Ce qui touche dans le travail continue à nous toucher dans la vie personnelle et ce qui nous touche dans la vie personnelle continue également à nous toucher dans notre travail.